Partagez | 
 

 Alicia Booth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alicia Booth

avatar

✖ COPYRIGHT : © Blondie
✖ Age du personnage : 99 ans et aucunes rides
✖ Double compte : Non
✖ Tes messages sont au nombre de : 23
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 8:00


Alicia Booth
« Penser c'est vivre ! »




a little more about you
« petite citation du moment »

•• CARTE D'IDENTITE
Bonjour à tous petits humains, méchants vampires, gentils sorciers et mignons louveteaux ! Alors, moi c'est Alicia BOOTH, j'ai présentement 99 ans mais j’en paraît 20 et je suis née dans le Texas le 27 juillet 1973. Aux dernières nouvelles je suis une « A crocs de sang » et bien fier de l'être ! Côté coeur, je suis plutôt HETERO et en ce moment, je peux dire que je suis CÉLIBATAIRE. Ah oui, pour l'information, la célébrité de mon avatar est Ashley Greene !

•• VOTRE CARACTERE
Mon caractère ? Je suis plutôt compliquée. Je peux être quelqu’un de gentille et douce avec des personnes chères à mon cœur, car oui je peux en avoir. Mais, je peux aussi être très cruelle avec les personnes qui me blessent ou blessent mon entourage. Je suis quelqu’un de rancunière et de froide à la première approche. Seules les personnes qui s’accrochent pour apprendre à me connaître pourront avoir cet honneur. Il faut aussi savoir que je suis quelqu’un de solitaire, j’aime me retrouver seule pour pouvoir réfléchir, ça peut paraitre bizarre mais j’ai toujours eu ce besoin. J’apprécie aussi d’être entouré mais juste à petite dose. Concernant mes qualités ? A vrai dire, je ne pourrais pas le dire. Je n’ai pas l’habitude de penser à moi en positif. Je reconnais facilement mon mauvais côté mais ce n’est pas la même chose pour le bon côté.



Dernière édition par Alicia Booth le Sam 12 Mai - 8:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Booth

avatar

✖ COPYRIGHT : © Blondie
✖ Age du personnage : 99 ans et aucunes rides
✖ Double compte : Non
✖ Tes messages sont au nombre de : 23
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 8:00


Tell us your story
«Penser c'est vivre !»


Je m’appelle Alicia Booth et je suis née le 27 juillet 1973 dans le Texas Mais ça je pense que ça ne vous intéresse pas. Je vais plutôt vous parler de mon enfance et de mes parents. Mon père était un homme assez riche, de classe bourgeoise. Il avait marié ma mère, ce n’était pas un mariage d’amour mais plutôt un mariage forcé. Mes grands-parents ne voulaient pas qu’il se marie avec n’importe qui. Ma mère a beaucoup souffert de cette relation. Elle ne travaillait pas et mon père était un comptable de la haute société. Ses revenus suffisaient à faire vivre la famille et à mettre de l’argent sur son épargne. J’ai été un enfant désiré par ma mère mais pas par mon père. Pour lui j’étais un poids, il tenait tellement à son argent qu’il avait du mal à payer pour quelqu’un d’autre que lui ou sa femme. Et malgré que je sois ici d’une famille riche, j’étais habillée comme une pauvre. Personne ne savait qui était mes parents sauf ma proche famille. Mes grands-parents essayaient de me communiquer leur amour mais mon père était toujours dans les parages et il les engueulait à chaque fois que je recevais un cadeau ou une marque d’affection. Pour lui, je ne devais pas être aimée. Je n’allais pas à l’école mais je recevais une gouvernante qui me faisait l’école à la maison. Je n’avais pas d’ami et mon père ne voulait pas que je m’en fasse. Ma mère essayait de me faire sortir dès qu’elle le pouvait. J’allais donc avec elle à la supérette du coin ou bien à la bibliothèque. Malgré cela, je devais me faire passer pour une de ses nièces et je ne devais pas approcher les autres enfants. Plus le temps passait et plus je devenais une jeune fille solitaire. Je m’enfermais de plus en plus dans ma chambre.
L’époque de mon adolescence n’étant pas importante, je vais vous l’a passé et sauté directement à l’âge de mes 18 ans.
Je ne changeais pas de caractère et mon père ne voulait plus de moi à la maison. Le jour de mon anniversaire, il organisa pour la première fois une réception. Il ne faisait pas ça par gentillesse mais pour que je rencontre mon futur mari. Je n’étais pas heureuse de cette nouvelle, je ne voulais pas vivre la vie de ma mère. Pourtant, elle m’avait fait comprendre que je devais me plier à ses exigences. Je m’étais donc préparer avec ma plus belle tenue, à vrai dire mon père l’avait acheté pour l’occasion et il m’avait prévenu qu’il l’a reprendrait le soir même. Je rencontrais mon futur mari, le fils d’un avocat célèbre qui allait reprendre le cabinet de son père. Il avait le même caractère que mon père et je n’éprouvais aucune affection pour lui. Son père avait prévenu le mien qu’il ne voulait pas que son fils épouse une jeune fille maintenant mais que dans un an, âge où il aurait eu son diplôme et qu’il serait prêt à faire vivre sa famille. J’avais un an pour me préparer à ma future vie. Un an pour me préparer à faire croire que j’aimais un homme que je n’aimais pas. Je savais que pendant cette année, mon père me gâter. Il voulait que je sois la plus belle pour que le mariage ne soit pas annulé. Oui car malgré l’attente, les invitations étaient déjà envoyées et la dote avait déjà été donnée. Je n’avais aucune échappatoire.
L’année passa vite, trop vite et le jour du mariage arriva. C’était un grand mariage et tous les amis invités. Pour ma part, je ne connaissais personne et c’était la première fois que mon père me présentait comme étant sa fille. Tout le monde fut étonné, je n’étais plus vu comme la nièce ingrate qui ne savait pas se tenir. Je n’avais aucune émotion pendant la cérémonie, j’aurais voulu fuir mais ça ne m’était pas permis. J’assumais donc mon rôle de fille parfaite et de future épouse épanouie. Ce n’était pas facile pour moi. J’avais dix-neuf ans et les portes de l’enfer venaient de se refermer derrière moi. Ce que ne savaient pas mes parents, c’était que mon mari était violent.
Pendant deux ans, il me bâtait, il me disait que je n’étais pas assez bien pour lui et qu’il aurait dû refuser de se marier avec moi. J’avais honte de lui. Pourtant je ne pouvais rien faire. Enfin c’est ce que je pensais jusqu’à l’âge de mes vingt et un ans. J’avais réfléchi à un plan pour m’échapper de cette vie et la seule chose qui mettait venu en tête était le suicide. J’étais prête à mourir pour arrêter de souffrir et j’allais le faire. Mais avant tout, je devais avoir l’autorisation de mon mari pour sortir de cette maison car je ne voulais pas mettre fin à mes jours ici. Je préférais me jeter du haut d’un pont pour que personne ne puisse retrouver mon corps.
Après plusieurs mois de difficulté, mon mari accepta enfin de me laisser sortir. Il pensait que j’allais passer une soirée avec des soi-disant amies que j’avais rencontrées au mariage. J’avais trainé dans les rues pendant une bonne partie de la soirée. J’attendais que la nuit soit bien tombée et qu’il n’y est plus personne dans la rue. Lorsque ce fut le cas, je me dirigeais vers le pont. Tout était parfait dans ma tête pourtant d’un coup je sentis quelqu’un me saisir et se mettre devant moi. Son visage était déformé et je voyais de longue canine. Je ne savais pas ce que c’était et je le suppliais de me tuer. J’avais cette sensation qu’il pouvait me tuer. Il se mordit le poignet et me força à boire son sang avant de planter ses canines au niveau de mon cou. Il avait surement visé au niveau d’une artère et je sentais mon corps se vider de mon sang. Je me sentais bien, mes dernières secondes étaient arrivées et j’avais le sourire aux lèvres. Cet homme ne m’avait pas fait mal et j’avais une sensation de bonheur qui remplissait tout mon être. Puis ce fut le trou noir.
Je me réveillais quelques heures plus tard dans une petite ruelle. Je ne me sentais pas bien. Ma mâchoire me faisait mal et j’avais envie de boire du sang. Je ne me contrôlais plus et attaque un innocent. Je buvais tout son sang et le laissait mort sur le trottoir. Je venais de comprendre que j’étais devenu une créature du côté sombre. Je n’avais pas de nom à mettre sur mon état car je n’avais jamais entendu parler de cela mais je savais que je pouvais tuer. Je voulais me venger, me venger de mon père et de mon mari. Je me dirigeais alors vers chez eux. Ce fut mon premier carnage. Personne n’avait survécu à mon attaque même ma mère était morte. J’avais voulu l’épargner mais ma soif de sang était trop forte. Je m’étais vengée de ma famille, de ceux qui m’avaient fait souffrir. Je me sentais plus légère, comme apaisée d’un poids.
Par la suite, j’ai appris à vivre avec l’être que j’étais devenue c’est-à-dire, un vampire. J’avais appris à contrôler ma soif de sang. Je n’attaquais plus d’innocent. Je pouvais encore tuer mais je ne visais que les criminelles ou bien les personnes qui me faisaient souffrir ou qui ont fait souffrir mon entourage. En fait, je ne faisais pas que de les tuer, je les martyrisais avant et je ne portais le coup fatal que lorsqu’ils me suppliaient de les pardonner. J’ai ensuite voyagée à travers les Etats-Unis. Je n’arrivais pas à me stabiliser dans une ville. Puis je suis venue dans la ville de Mystic Falls. Je suis tombée comme amoureuse de cette petite ville. Ce n’est pas une ville tranquille et j’ai appris l’histoire de celle-ci. J’avais comme l’impression, que je pouvais y rencontre mon géniteur, celui qui a créé celle que je suis maintenant. J’avais aussi l’impression qu’il y aurait des réponses à toutes mes questions. Je me suis donc installée pour quelques temps ici, combien exactement ? Je ne pourrais le dire. Avant de venir, elle a bien changé. Elle essaie de s'ouvrir un peu plus même si elle apparait comme une personne froide et solitaire. La solitude ne l'a jamais quitté mais elle aime bien se retrouver avec quelques personnes, enfin non pas des personnes mais des vampires. Bien sur elle se venge toujours des humains qui la blessent. Elle ne pensait cependant pas que cette ville allait lui donner autant de surprise, oui car c'est une ville où toutes les espéces cohabitent sans vraiment le savoir.

and you behind your computer
« raconte-nous deux ou trois petits trucs sur toi »

Hello guys ! ♪
Alors, en ce qui me concerne, je m'appelle Nathalie et/ou Nathe, j'ai 19 ans et je suis une FILLE. Sinon, je peux me connecter tous les jours sauf absence particulière et j'ai rencontré Ad vitam aeternam grâce à Damon Salvatore et je dois dire que je le trouve très bien, j’adore beaucoup le design ainsi que l’équipe qui ont monté ce forum.
Et maintenant que j'ai lu entièrement le règlement, je peux dire que le code de validation qu'il fallait retrouver est Okay By Dam'



Dernière édition par Alicia Booth le Sam 12 Mai - 8:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léane P. Preston

avatar


✖ COPYRIGHT : Coconutt Milou
✖ Age du personnage : 17 ans
✖ Double compte : Nope
✖ Tes messages sont au nombre de : 34
Date d'inscription : 01/05/2012

About me
Three, Two, One. GO !:

MessageSujet: Re: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 8:19

Bienvenuuuuuuue fou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alicia Booth

avatar

✖ COPYRIGHT : © Blondie
✖ Age du personnage : 99 ans et aucunes rides
✖ Double compte : Non
✖ Tes messages sont au nombre de : 23
Date d'inscription : 12/05/2012

MessageSujet: Re: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 8:30

Merci bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Presley M. Adams

avatar


✖ COPYRIGHT : stereo heart
✖ Age du personnage : 23 ans
✖ Double compte : nop, pas encore (a)
✖ Tes messages sont au nombre de : 14
Date d'inscription : 07/05/2012

About me
Three, Two, One. GO !:

MessageSujet: Re: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 9:50

    bienvenue parmi nous !! coeur

_________________

«little miah.»
«Mirror on the wall, here we are again, through my rise and fall, you’ve been my only friend. You told me that they can understand the girl I am, so why are we here talkin’ to each other again.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose M. Smith

avatar


✖ COPYRIGHT : bl0ndiie & tumblr
✖ Age du personnage : 621 ans
✖ Double compte : Caroline Forbes
✖ Tes messages sont au nombre de : 106
Date d'inscription : 28/03/2012

About me
Three, Two, One. GO !:

MessageSujet: Re: Alicia Booth   Sam 12 Mai - 23:01

Je te déplace dans les fiches de l'équipe et je te mets l'accès au panneau d'admin ^^



C'est OKAYYY
« c'est Rose qui t'a validé(e) »



Heyyy ^^ Si tu vois ce message dans ta fiche, c'est que tu l'as terminée et qu'elle convient à l'équipe. N'oublies pas de venir recenser ton avatar ici & de poster sur le même sujet ^^. Tu vas aussi avoir besoin d'une habitation. Ca, ça se passe par ici . Pour que tu aies plus de facilitées avec les quartiers de Mystic Falls, nous t'invitons à te diriger par . Et surtout, n'oublie pas que si tu as une question, le staff est là pour toi ^^



_________________
ROSE MARIE SMITH ✝️ Early morning, City breaks. I've been calling for years and years and years and years. And you never left me no messages. Never sent me no letters. You got some kind of nerve, taking all I want❞
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alicia Booth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Alicia Booth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Alicia [Validé]
» Alicia Fox vs AJ
» Alicia Fitch
» Alicia von Ludvig [Terminé]
» Carnet de Rp de Alicia [Demande de RP: On]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Vampire Diaries ::  :: Vos papiers, svp :: C'est dans la boîte !-